Montagnes


Huit régions de montagne


Le parcours est composé de 107 cols et de 114 côtes au total, avec une dénivellation totale de presque 70.000 m.
Il est conseillé de parcourir le trajet dans le sens indiqué. Non seulement parce que l’itinéraire est plus facile à suivre mais surtout parce que la difficulté s’amplifie dans un ordre croissant. Le préambule est assez facile. Après quelques cols dans les Vosges (jusqu'à environ 700 m) l’itinéraire passe par le plateau de Langres jusqu'à Bourgogne et Beaujolais où les sommets qui atteignent 1000 m se suivent rapidement. 

Le Beaujolais est suivi du Massif Central dont le bien connu Puy Mary est le point le plus haut (15%). Après la Gascogne qui est pénible par ses nombreuses montées courtes mais perfides apparaissent les Pyrénées (environ 2000 m) dont toutes les côtes sont de 10 à 20 %. Après nous descendons au pied des Cévennes où les côtes sont moins difficiles. Le passage du Rhône à la Provence est de nouveau assez plat, pour ensuite, directement depuis la vallée du Rhône, s’attaquer au Ventoux qui est sans doute une des grimpées les plus difficiles en raison principalement de la chaleur souvent présente. Ensuite viennent les Alpes. Les premiers cols des Alpes maritimes ne dépassent pas 1000m bien qu’ils soient très raides mais le fameux col de la Bonnette est un des plus haut cols d’ Europe ayant une route asphaltée. Ensuite les géants alpins se suivent avec comme plus hauts points le Galibier et pour finir la montée spectaculaire (16%) vers le Grand Colombier. Après les Alpes, les sommets du Jura et des Vosges posent peu de problèmes bien que le Grand Ballon haut de 1400m et avec une montée de 15 km est pénible. Ensuite beaucoup de cols petits mais difficiles se suivent avec comme apothéose la montée vers le célèbre couvent de St Odile.

Difficultés
Les pourcentages des côtes/cols sont très variés. La plu part des grands cols ont un pourcentage de 7 à 12% mais il y a aussi des passages plus raides le long du parcours. Les plus escarpés sont : Marie Blanque, Menté, Portet d’Aspet, Péguere, Solpériere, Ventoux, Buis et Grand Colombier.
Dans le paquet informatif se trouve une description détaillée du profil des pentes.

Les plus difficile montagnes
Vous passez par les régions montagneuses suivantes dans l'ordre. Dans le tableau, les plus connus ont été nommés bien qu'il n'y soit pas tous les 100 ....



Régions montagneuses Cols
Vosges Valsberg, Donon
Bourgogne/Beaujolais       Brancion, Croix de l'Orme, Crie, Casse Froide, Cassettes
Massif Central Baracuchet, Puy Mary
Pyrénées Burdincurutcheta, Soudet, Marie Blanque, Aubisque, Tourmalet, Soulor, Hourquette d' Ancizan, Azet, Peyresourde, Menté, Portet d'Aspet, Port de Balès, Core, Agnès, Peguère
Cévennes Mont Aigoual, Solpérière, Perthus
Provence Mont Ventoux, Macuegne, Homme Mort
Alpes Buis, Couillole, Bonette, Vars, Izoard, Lautaret, Galibier, Télégraphe, Isèran, Saisies, Cormet de Roselend, Pré, Aravis, Croix-Fry, Mont Clergeon
Jura Grand Colombier, Berentin, Croix de la Serra
Vosges Ballon d'Alsace, Grand Ballon, Linge, Bonhomme, Ste Marie

Un aperçu des cols on trouvera dans la liste des indexes.